REMSOFT
ENGLISH | FRANÇAIS | PORTUGUESE |
AccueilSolutionsClientèleNouvellesContactez Nous

Études de cas


Share using Facebook




Modélisation des forêts – prédire où sera la croissance de la matière ligneuse

Par Howard Spencer
Affaires Publiques & Média, Coffs Harbour

Une boule de crystal serait aisée pour n’importe quelle compagnie voulant savoir où pourrait être la croissance de la matière ligneuse dans quelques années. Cependant, Forêts NSW a fait un pas en avant dans la réalisation d’une telle notion.

Ce bond en avant est maintenant possible grâce à une modélisation par ordinateur qui est flexible et sophistiquée. En utilisant un outil de planification automatisé, il est possible non seulement de simuler la dynamique de croissance des forêts dans le futur mais aussi de tester diverses options d’aménagement.

Des progiciels canadiens, tel Woodstock et Spatial Woodstock, sont présentement utilisés par les gestionnaires des ressources de Forêts NSW pour l’aménagement durable des forêts naturels et dans la réalisation de calendrier d’intervention.

Les modèles réalisés à l’aide de ces logiciels permettent de calculer le volume de bois disponible et de localiser les opérations forestières dans le temps et l’espace. Ces logiciels permettent également d’assurer la pérennité d’un volume de bois sur pied et le maintien des conditions forestières recherchées à n’importe quel moment dans le temps.

« Ce progiciel a fait ses preuves avec la modélisation des opérations forestières réalisées dans le bois mou, mais cela était pour une forêt équienne et monospécifique, et dans des conditions d’aménagement intensives », a dit l’analyste des ressources de Forêts NSW, John Turland.

« Sachant que ce programme a donné d’excellent résultat dans l’aménagement équienne, nous avons décidez de l’utiliser dans une forêt mixte naturelle caractérisée par une très grande variabilité en terme de productivité de site et de condition de peuplement. Ceci a été réalisé à l’aide d’une technologie très avancée et jusqu’ici nous avons obtenu de très bons résultats » .

« Nous sommes en mesure non seulement de fournir des prédictions détaillées de la situation de l’approvisionnement en bois pour un horizon à court terme de 40 ans mais aussi des prédictions plus larges pour un horizon de long terme pouvant aller jusqu’à 200 ans dans le futur », a dit John.

La modélisation est également réalisée selon deux niveaux à l’aide de Woodstock.

La modélisation au niveau stratégique fournie une prévision à long terme de l’approvisionnement en bois en terme de types de produit, d’espèces et de provenance. La modélisation au niveau tactique, quant à elle, est plutôt utilisée pour définir en détails quelles sections de la forêt sera sous intervention forestière dans les 20 à 40 prochaines années.


« Spatial Woodstock permet une interprétation et une représentation instantannée de résultats provenant de la modélisation et cela, sur une carte. Ces résultats peuvent être soit des calendriers d’intervention ou même l’évolution des conditions de la forêt dans le temps. La plus grand avantage de ce produit est qu’il permet la modélisation de contraintes sur le terrain tel que le contrôle des activités de récolte dans certains secteurs d’opération souvent adjacents ou même le regroupement d’opérations pour réfléter le niveau tactique de la planification. Grâce à cette fonctionnalité, les calendriers d’intervention et les prévisions d’approvisionnement en bois offrent une meilleure représentation des réalités de la planification forestière. »

John a mentionné que la modélisation des volumes futurs facilite l’identification des périodes de changements dans les volumes de bille prédit, et cela, par espèces et par classes de qualité. Lesquelles sont critiques pour les gestionnaires forestiers.  

Ces prédictions des possibles changements à long terme dans les demandes du marché, en terme de produit, aide l’industrie du bois à développer des plans d’affaire, à faire l’achat de nouvel équipement et également à assurer les ventes et accords de vente futures. 

« Le fonctionnement du programme est similaire à une chaine d’évènements, » a dit John.

On y entre l’information sur le territoire tel les strates forestières, la productivité de site, la qualité de peuplement et une panoplie d’activité sylvicole pour chaque bloc de forêt. On y identifie les limites opérationnelles d’aménagement tels que le niveau minimum et durable de production en bois ainsi que les meilleures âges de rotation.

Ensuite, il est possible de déterminer le traitement sylvicole le plus approprié pour chaque bloc de forêt, la quantité de bois qui y est récoltée ainsi que l’endroit et le moment où le territoire en question devrait être récolté.
 
Un exemple pour lequel ce programme sophistiqué est vraiment utile est qu’il permet le déplacement des pointes élevées (surabondance) en approvisionnement en bois tel que celles provenant des larges territoires en régénération suivant un feu de forêt.

« Woodstock fera une sélection parmi la large gamme d’options d’éclaircie variant d’une éclaircie hâtive à une éclaircie en temps opportun ou même à une éclaircie tardive pour diminuer le volume de bois et le niveau des opérations de récolte. »

Les étapes initiales d’application se sont concentrées sur le sud-est des forêts du New South Wales. Ces forêts sont caractérisées par une transition des peuplements inéquiennes composées de diverses qualité de bois vers des peuplements plus équiennes.

John a mentionné que les résultats du projet sont dus aux efforts d’une équipe multidisciplinaire caractérisée par un service technique d’aménagement et de planification ayant pour but de développer et valider le modèle.

« Forêts NSW ne s’arrêtera pas là. Le même ensemble d’activité sera adapté pour prédire ce qu’il est possible de réaliser dans les forêts mixtes inéquiennes où des coupes sélectives sont couramment pratiquées, » a dit John.


 
ÉTUDE DE CAS - NSW 2011.pdf

le 16 Mars, 2012
Managing for Maximum Utilization, Sales and Operational Planning - FDM Asia Magazine
le 19 Décembre, 2011
Companies Across the Forest Industry Continue to Improve Sustainability, Lower Costs and Run More Efficiently Because of Remsoft
le 8 Février, 2011
Remsoft Achieves 18th Consecutive Year of Profitability
le 12 Janvier, 2011
Remsoft Honors Companies Saving Millions with Its Solutions, Creates Million Dollar Impact Club
le 30 Juin, 2010
La nouvelle version du Remsoft Tactical Planner offre la vitesse et l'agilité pour améliorer les performances et commun
Plus de nouvelles More
Connect with Remsoft on LinkedInFollow Remsoft on TwitterSubscribe to Remsoft on YouTubeLike Remsoft on Facebook
Accueil     Solution     Clientele     Nouvelles     Contactez-nous